Formation Habilitation Mécanique M0/M1/M2

Accueil

Programme

Habilitation Mécanique M0/M1/M2

LA RÉGLEMENTATION

  • Droits, devoirs et obligations du personnel intervenant
  • Retours sur quelques statistiques liées aux risques mécaniques

L’ÉVALUATION DES RISQUES MÉCANIQUES

  • La démarche de prévention
  • Les notions élémentaires en mécanique
  • Les notions de danger/risque :
    • Mécanique
    • Electrique
    • Thermique

LA SIGNALISATION ET LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ

  • La signalisation (interdiction, obligation, danger, étiquetage produit..)
  • La mise sous régime
  • Les protections individuelles et collectives
  • La consignation

LES HABILITATIONS ET AUTORISATIONS

  • Définitions des habilitations
  • Les différentes habilitations mécaniques (M0 M1 M2 MR MC)
  • Le plan de prévention

LES DIFFÉRENTES SITUATIONS DE TRAVAIL

  • Risques dus aux machines et ouvrages
  • Travaux en hauteur, produits dangereux,
  • Atmosphères dangereuses et espaces confinés,
  • Incendies et explosions, équipements de travail

LA CONDUITE A TENIR EN CAS D’ACCIDENT, D’INCENDIE, DE POLLUTION

Objectifs

  • Reconnaître les risques d’ordre mécanique et savoir s’en protéger
  • Réaliser les travaux à effectuer en sécurité
  • Obtenir son habilitation mécanique M0/M1/M2

Publics visés et pré-requis

  • Personnel travaillant à proximité de dispositifs mécaniques ou thermodynamiques.
    Personnel intervenant sur des sites industriels : centrale électrique, raffinerie, unité de production, chantier industriel…
  • Comprendre et savoir lire le français.

Animation

Formateurs qualifiés assurant des interventions d’assistance conseil et formation en prévention des risques auprès des entreprises.

Méthode pédagogique

  • Méthode participative sous forme d’échanges d’expériences.
  • Outils pédagogiques interactifs.
  • Etude de cas concret.

Modalités d’évaluation des acquis

Tests Théoriques QCM.

Validation de la formation

  • Avis sur l’aptitude à être habilité
  • Attestation de fin de stage

Durée de validité conseillée

  • Aussi souvent que nécessaire. Cf. article R.4323-3 du code du travail
  • Conseillé tous les 3 ans.